RGPD

ai generated, microphone, podcast-8659198.jpg

Pourquoi les vocaux envahissent nos messageries (et ce que le DPO en pense)

Vous l’avez sûrement remarqué : les messages vocaux se multiplient dans nos messageries. Finies les petites notes écrites, place aux monologues de plusieurs minutes. Mais pourquoi cette tendance ? Presse-Citron nous éclaire sur le sujet dans un article récent. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène : gain de temps, praticité, nuances de la voix… Bref, le […]

Pourquoi les vocaux envahissent nos messageries (et ce que le DPO en pense) Lire la suite »

agree, english, consent-1728448.jpg

Encore une sanction pour un formulaire, c’est pourtant simple !

Prospection commerciale : sanction de 310 000 euros à l’encontre d’une (grosse) TPE Le 31 janvier 2024, la CNIL a sanctionné la société FORIOU pour avoir utilisé des données fournies par des courtiers en données, sans s’assurer que les personnes concernées avaient valablement consenti à être démarchées. Outre le fait qu’en 2024, on doive encore

Encore une sanction pour un formulaire, c’est pourtant simple ! Lire la suite »

can, kitchen, product-3151143.jpg

La coopération avec la CNIL ne remplace pas la prévention

Vous m’accorderez bien une petite remise ? La CNIL a prononcé une sanction de 100 000 euros à l’encontre de la société pap.fr, en tenant compte de la coopération de l’entreprise durant et après le contrôle. En mars et avril 2022, la CNIL a procédé à deux contrôles de la société. Lors de ses investigations,

La coopération avec la CNIL ne remplace pas la prévention Lire la suite »

accountant, counting, calculation-1794122.jpg

Cher 😄 statistiques, au parfum de cookies

Quel prix êtes-vous prêts à payer pour l’ignorer ? La CNIL a prononcé une sanction de 105 000 euros à l’encontre d’une société entreprise qui édite le site neosurf.com et l’application mobile « Neosurf » permettant d’effectuer des paiements en ligne après inscription au service. Nous sommes accros aux statistiques, principalement celles de Google (Analytics ), mais

Cher 😄 statistiques, au parfum de cookies Lire la suite »

fortune telling, tarot, to come up-4896472.jpg

[SANCTION] Ce cabinet de voyance n’a rien vu venir 😆

Les TPE visés par une règle ancestrale ! La CNIL a prononcé une sanction de 150 000 euros à l’encontre d’une société de voyance pour non-respect du RGPD. Des générations d’entrepreneurs ont prospéré avec la règle du « ça peut servir, on ne sait jamais ». Par intérêt, par peur de perdre, par négligence, combien

[SANCTION] Ce cabinet de voyance n’a rien vu venir 😆 Lire la suite »

Sanction Doctissimo transposée aux TPE et indépendants

Données de santé et utilisation des cookies La CNIL a prononcé, le 27 mai 2023, une sanction de 380 000 euros à l’encontre de la société DOCTISSIMO pour avoir manqué à des obligations du RGPD. [FICTION] Transposons cette sanction à votre entreprise Le site web doctissimo.fr propose principalement des articles, tests, quiz et forums de

Sanction Doctissimo transposée aux TPE et indépendants Lire la suite »

usb, memory card, cd-932180.jpg

Une clé USB à 10 € peut vous coûter 6 387 euros

En 2020, un salarié a perdu trois clés USB La CNIL Polonaise (UODO) a sanctionné, le 19 janvier 2023, un Tribunal Judiciaire du pays d’une amende de 6387 euros pour manque de mesures de sécurité adéquates ayant entraîné la perte de trois clés USB contenant des projets de jugements et des données personnelles d’un nombre

Une clé USB à 10 € peut vous coûter 6 387 euros Lire la suite »

muslim, woman, writing-7520627.jpg

Le RGPD offre un répit aux secrétaires et gratte-papiers

Les métiers de secrétaire, de comptable, d’analyste de premier niveau, sont voués à disparaître avec l’intensification des Intelligences Artificielles de type ChatGPT ou Bard. Un article paru sur le site contrepoints sur ChatGPT et le wokisme, donne involontairement un contre-exemple et offre un répit de quelques années à ces métiers. L’article évoque l’introduction, par Microsoft,

Le RGPD offre un répit aux secrétaires et gratte-papiers Lire la suite »

cookies, website, computer-4803408.jpg

Un prestataire web doit rembourser son client à cause du RGPD

La conformité RGPD (cookies) d’un site web est un motif juridique pour annuler un contrat avec une agence ou un webmaster. Le 12 janvier 2023, la Cour d’appel de Grenoble a annulé un contrat de développement d’un site web, au motif principal, que ledit contrat ne respectait pas les dispositions du règlement (UE) 2016/679 (RGPD)

Un prestataire web doit rembourser son client à cause du RGPD Lire la suite »